Apiculture, Miel du Vaucluse

Accueil

 >

Les environs du Vaucluse

 >

Traditions du Vaucluse

 >

L’apiculture du Vaucluse


L’apiculture s’est développée en Provence à la fin du 19e siècle lorsque se multiplièrent les sociétés savantes. L’idée d’associer culture de lavande et production de miel a permis dans les années 1920 d’en faire une importante filière d’élevage du Vaucluse. La pratique de la transhumance, essentiellement vers le département voisin des Alpes-de-Haute-Provence, explique la part prépondérante du miel de lavande dans la production régionale.

Fort heureusement le camping des Chênes Blancs n’est pas sur le passage du vol des abeilles. Vous pourrez donc profiter à la terrasse du camping ou sur votre emplacement d’une dégustation de miel sans en avoir les inconvénients :-)

Au choix :

  • Le miel de thym du Vaucluse : Sa floraison commence au mois d’avril. Le miel est ambré, son odeur évoque la menthe.
  • Le miel de lavande du Vaucluse : Son miel de couleur claire à ambré est un produit incontournable de Provence.
  • Le miel de pissenlit du Vaucluse : Ce miel de printemps sert à nourrir la colonie pour assurer son développement.
  • Le miel de romarin du Vaucluse : C’est un miel clair, blanc à l’état cristallisé et dont l’odeur rappelle celle des labiées.

A propos des Chênes Blancs | Autres campings à visiter | Partenaires du camping | Plan du site | Règlement intérieur