Poterie du Vaucluse, Poterie d’Apt

La poterie du Vaucluse


Les potiers font partie de l’histoire de ce pays. L’argile est un matériaux utilisé localement depuis l’époque romaine et au 13e siècle la production artisanale bat son plein avec les ateliers du Pont Julien. Au début du 18e siècle, des édits royaux donnent l’ordre de sacrifier la vaisselle d’argent pour économiser en temps de guerre, l’abbé Moulin opportuniste développe une fabrique de faïences pour ses neveux, laquelle entreprise trouve dans le Seigneur de Castellet, duc de Brancas, un soutien inconditionnel. C’est dans ce contexte que se développe la faïence d’Apt, faïence des plus fines du Vaucluse grâce à la « marbrure aptésienne » et qui fait de la ville d’Apt au 18e siècle un terre de plus de 200 artisans faïenciers et 13 fabriques exportant partout en Europe.

Fort de ce savoir faire, les faïenciers en profitent pour diversifier leur production autour des tuileries et de la terre cuite, les fameuses « tomettes provençales » que beaucoup recherchent pour décorer leurs salons.

Par conséquent, avis à tous les amateurs de faïences, laissez vos enfants un matin au camping des Chênes Blancs (un animateur se fera un plaisir de s’en occuper) et partez à la découverte de cet art de la faïence fine d’Apt, qui maintient son renom grâce aux nouveaux créateurs en grès, faïence, céramique, porcelaine ou lave émaillée, dignes héritiers d’une longue tradition potière.

A propos des Chênes Blancs | Autres campings à visiter | Partenaires du camping | Plan du site | Règlement intérieur